Généralités de base pour l’assemblage d’une cheminée à bois métallique

Rez-de-chaussée

Cette usine est celle que nous considérons comme la principale, où nous installerons la cheminée métallique. La chose normale est que cela se divise en deux parties, le corps et le tube ou la sortie des fumées. Nous allons procéder à l’assemblage des deux pièces. Dans notre cas l’union est faite au moyen d’une mèche qui prend le corps de la cheminée de 10 cm qui sera où le tube ou sortie de fumée est inséré, précédemment on a placé du silicone spécial pour hautes températures qui a été appliqué dans la partie intérieure du tube de sortie de fumée. Jamais dans la mèche du corps car cela provoquerait, lors de la connexion des deux tubes, la sortie de l’excès de silicone de l’extérieur.

Si la pièce est plus haute que 2,90 m, les tubes peuvent être raccordés jusqu’à ce que cela soit nécessaire. Les joints seront en sections de 2 mètres, pour éviter au maximum les déformations thermiques. L’union entre eux se fera au moyen d’une mèche de 10 cm., comme dans le cas de l’union du corps avec le tube décrit ci-dessus.

Deuxième étage

Une fois au sol, la section du tuyau peut ne pas coïncider avec les tuyaux qui seront installés à l’étage supérieur, qui devront être en acier inoxydable à double chambre et isolés avec de la laine de roche. Pour ce faire, nous installerons l’adaptateur pour aller à un diamètre circulaire de 15, 20, … cm, selon le modèle de la cheminée. Une fois installés, nous commencerons à assembler les tuyaux jusqu’à ce que nous atteignions le plancher couvert. L’union de ceux-ci se fait au moyen de colliers de serrage métalliques.

Plancher couvert

Il faut tenir compte du fait que la sortie de fumée doit être comprise entre 1 m. et 1,50 m. par rapport au faîte osseux, la partie la plus haute du toit. Cela peut se faire sur place ou en suivant les conduits métalliques, dans les deux cas nous devrons placer un chapeau pour faciliter une sortie correcte de la fumée et éviter l’entrée d’eau.

Quelle est la hauteur minimale pour une bonne course ?

Cela dépend de la cheminée, mais en parlant des cheminées métalliques, la hauteur minimale à la sortie doit être de 3,50 m.

Une très grande hauteur peut-elle affecter la sortie de fumée ?

Au contraire, il facilite l’aspiration de la fumée. Plus la hauteur est importante, plus l’aspiration est importante

Comment puis-je empêcher un foyer de fumer ?

Tant que le problème n’est pas le mauvais aménagement intérieur du foyer, il y a deux causes très importantes.

Il est très important qu’une fois que nous aurons quitté le plancher où la cheminée a été installée, les conduits des autres étages seront à double chambre et thermiquement isolés. Si ce n’est pas le cas, la fumée se refroidira avant d’atteindre la sortie de la cheminée, provoquant la formation d’un bouchon dans le plâtre de la cheminée.
Une fois la saison estivale terminée, le chapeau de sortie de fumée doit être vérifié. Parfois, les oiseaux font leur nid à l’intérieur et bouchent la sortie de fumée.

Puis-je faire des déviations dans le conduit de fumée ?

Oui, vous pouvez le faire tant que les coudes ne dépassent pas 45º.

Dois-je nettoyer le conduit de fumée ?

Oui, bien sûr. Cela dépendra de la broche qui est donnée à la cheminée, mais la normale est chaque année. Les conduits doivent être nettoyés car la suie reste coincée dans les conduits et l’accumulation de celle-ci peut provoquer un incendie. Si l’installation est faite correctement avec des tuyaux en acier inoxydable AISI 316, le nettoyage peut être prolongé, car l’acier inoxydable est plus résistant à la suie qui se coince dans ses parois.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.